ICRA vous informe...
mailing-list
Inscrivez-vous à nos mailing-list! et recevez toutes nos informations sur les peuples autochtones.

Actualités

Ikewan n°105, le sommaire

Au sommaire du numéro 105 d’Ikewan, Le journal des Peuples Premiers un thema sur les dix ans de la Déclaration des Nations-Unies sur les droits des peuples autochtones adoptées par les Nations-Unies en septembre 2007.
Par ailleurs, des articles sur la lutte quotidienne des femmes kichwas de Sarayaku en Equateur, les protestations des autochtones contre le retrait des USA de l’accord de Paris sur le climat et contre l’utilisation de bois tropical dans les constructions des JO 2020 de Tokyo.
[08 Novembre 2017]
Théma : Les 10 ans de la DNUDP.

La Déclaration des Nations-Unies sur les droits des peuples autochtones : Le bilan de la première décennie 2007-2017
L’année 2017 marquant le dixième anniversaire de l’adoption de la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones, l’Instance permanente sur les questions autochtones a décidé, à sa quinzième session, d’inscrire à l’ordre du jour provisoire de sa seizième session un débat sur le thème “Dixième anniversaire de la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones : mesures prises pour mettre en œuvre la Déclaration”.
D’après les notes du secrétariat de l’Instance permanente dans le cadre du dixième anniversaire de la Déclaration des Nations-Unies sur les droits des peuples autochtones.
Février 2017

Pour les représentants autochtones, un bilan contrasté...
Le 13 septembre 2007, les Nations Unies adoptaient la Déclaration sur les droits des peuples autochtones (la DNUDPA). Adoptée par l’Assemblée Générale après 25 ans de négociations entre États, acteurs internationaux et peuples autochtones eux-mêmes, la DNUDPA entend fixer un cadre international pour les droits des peuples autochtones. Interdisant toute discrimination à leur encontre, cette Déclaration encourage leur participation pleine et effective, et ce dans tout domaine les concernant de près comme de loin.
Où en est-on 10 ans après cette adoption? Pour faire le bilan de ce texte ambitieux, France Libertés donne la parole à 4 représentants de peuples autochtones : Herson Huinca-Puitrin, Mapuche, Chili; Patricia Gualinga, Kichwa de Sarayaku, Équateur; Hindou Oumarou Ibrahim, Peule Mbororo, Tchad; Kiri Toki, Maori, Nouvelle-Zélande. Leurs analyses révèlent des résultats mitigés.

Fondation France Libertés
www.france-libertes.org

Déclaration des Nations-Unies sur les droits des peuples autochtones : Les principaux articles
UN

Info-Action

La lutte quotidienne des femmes kichwas de Sarayaku
Les femmes du peuple originaire kichwa de Sarayaku ont joué un rôle crucial dans la résistance de leur communauté face aux tentatives d’extraction de la richesse énergétique cachée dans les entrailles de leur territoire ancestral.
Journaliste de Sarayaku (Équateur)
World Rainforest Movement
wrm.org.uy

“A propos du retrait de l’Accord de Paris” : Des voix autochtones s’élèvent...
A la suite du retrait des Etats-Unis de l’Accord de Paris, les groupes autochtones qui constituent le Réseau Environnemental Autochtone répondent, dénonçant ce tournant et appelant à une résistance permanente contre les politiques environnementales désastreuses de Donal Trump.
Réseau Environnemental Autochtone / Indigenous Environmental Network (IEN)

Contre l’utilisation de bois tropical dans les constructions des JO 2020 de Tokyo
Une délégation d’autochtones venue de Malaisie a remis à l’ambassade du Japon à Berne une pétition suisse contre l’emploi de bois tropical dans les constructions des Jeux olympiques 2020. Parallèlement, des actions ont eu lieu au Japon, en Malaisie et en Allemagne.
Bruno Manser Fonds

Fiche peuple
Peuples autochtones

Ce journal parviendra aux adhérents d’ICRA.