ICRA vous informe...
mailing-list
Inscrivez-vous à nos mailing-list! et recevez toutes nos informations sur les peuples autochtones.

Programme Naga (Inde - Birmanie) - scolarisation

Contexte

C'est aux confins de l'Inde et de la Birmanie, en territoire birman, que vit le peuple des grandes sources, la tribu des Kemniunghan Naga, oubliée du Monde, au coeur des Monts Nagas. Cette communauté est aujourd'hui démunie, meurtrie, usée par les exactions à répétitions commises par l'armée birmane ou les factions rebelles qui se déchirent.

Des villages régulièrement mis à sac ou brûlés et que les villageois doivent reconstruire, des greniers à grains régulièrement pillés ou détruits, aucune structure sanitaire ni médicale, aucune école.

La dictature Birmane les abandonne et les méprise. Son armée n'hésite pas à piller leurs maigres richesses, leurs colliers, leurs parures traditionnelles, leurs animaux domestiques. Elle prend de force leurs fils et leurs filles pour les contraindre à porter vivres et munitions sur les multiples fronts de la guerre civile quasi chronique.

Objectifs

Lors du dernier séjour de Patrick Bernard et de Visier Sanyu début 2005 en terre Naga, Les habitants de ces villages leur ont demandé de les aider. Ils savent bien qu'en ces contrées coupées du monde toute aide logistique alimentaire, voire même médicale serait vaine car quasiment impossible à mettre en place de façon soutenue et régulière.

Alors ils nous ont demandé d'envoyer pour chaque village un ou deux jeunes suivre une scolarité normale et des études dans l'un ou l'autre des établissements scolaires du Nagaland, côté Indien. Là bas, si la situation n'est guère facile non plus, les écoles sont là, actives et efficaces dans chaque village d'importance. Ces jeunes seraient accueillis par des familles Naga de l'autre côté de la frontière.

Nous recherchons aujourd'hui et de toute urgence au moins 10 à 15 parrains qui accepteraient de soutenir individuellement la scolarisation de un ou plusieurs de ces jeunes. La scolarisation et le soutien de la famille d'accueil représente par jeune et pour un mois un coût de 20 euros. Avec 40 euros vous pouvez soutenir la scolarisation de deux de ces jeunes, qui pourront aider leur communauté villageoise lorsqu'il rentreront chez eux, soit en prenant en charge à leur tour l'enseignement de base aux plus jeunes, soit en prenant en charge au mieux possible le soutien sanitaire ou la mise en place de relais avec le Nagaland voisin ou des associations de solidarité internationale comme Icra International.

Responsables

Patrick Bernard et Visier Sanyu

Partenaire

Les bénévoles de l'association Les chants marins de Paimpol ont décidé de soutenir ce programme.

Réalisations récentes

  • Nous avons pu, en 2008, grâce au soutien de l'association Les chants marins de Paimpol et à trois parrains (dont une généreuse donatrice qui a fait un don de 2400 euros) transférer la somme de 3500 euros permettant la scolarisation de 19 élèves (en effet, le coût de la scolarisation et du soutien de la famille d'accueil a été revu à la baisse et représente par jeune et pour un mois une somme de 10 euros). Chaque année, c'est une somme d'environ 1500 euros qui est allouée à ce programme.

  • En 2016, avec Visier Sanyu, le responsable du programme, nous avons décidé de clôturer ce programme. En effet, le transfert d'argent et le suivi de ce programme ont été difficiles tout au long de ces années. Il aurait fallu pouvoir se rendre régulièrement sur place, ce qui est financièrement au-dessus de nos moyens et complexe au vu de la situation sur place. Nous verrons si dans l'avenir le programme peut reprendre.
    Depuis 2008, une vingtaine d'enfants a bénéficié de ce programme et a ainsi été scolarisée au Nagaland indien.
    Nous tenons à remercier les parrains qui ont soutenu ce programme pendant 7 ans.