ICRA vous informe...
mailing-list
Inscrivez-vous à nos mailing-list! et recevez toutes nos informations sur les peuples autochtones.

Action de terrain - Sedang (Viêtnam) - soutien sanitaire et alimentaire

Contexte

Les Sedang ont été durement touchés lors de la guerre du Viêtnam au terme de laquelle ils ont été contraints de s'exiler, de quitter leur région d'origine pour rejoindre une zone moins propice aux activités agricoles dans la région des plateaux du centre-Viêtnam. ICRA à répondu à la demande de soutien et de partenariat d'un groupe de l'ethnie Sedang (3 à 5000 personnes, 500 familles réparties en quatre villages depuis leur exil des années 1970) qui se trouve dans une situation d'extrême précarité.

Objectifs

  • amélioration de la situation sanitaire des Sedang par la construction de latrines et de puits afin d'améliorer la fourniture en eau potable, de réduire les risques entraînés par un mauvais traitement des eaux vannes et de diminuer les risques sanitaires dûs à une mauvaise gestion des ressources hydrauliques et des déchets,
  • amélioration de la situation alimentaire par le soutien aux productions végétale et animale,
  • achat de cheptel aux familles les plus démunies.

Responsables

Françoise Demeure et notre correspondant

Réalisations

  • Deux motoculteurs et deux charrues ont été achetés et remis en propriété collective pour pallier notamment à la perte des buffles (absence de suivi vétérinaire) et au tarif exorbitant de location de tracteur pratiqué par les viêtnamiens. Ce programme labours semble maintenant autosuffisant. Les deux motoculteurs, en propriété collective, sont loués à bas prix (env. 1 Euro/1000 m2 = essence + entretien) aux membres de la communauté afin d'assurer la maintenance et le renouvellement éventuel. Ils sont parfois prêtés aux familles les plus pauvres.

  • 12 puits ont été forés. Ces puits sont peu coûteux, 150 euros environ pour couvrir l'achat des matériaux, le travail étant assuré par la population bénéficiaire. Ces forages artisanaux atteignent une profondeur de quinze mètres minimum afin que l'on puisse y puiser de l'eau en toute saison. Grâce à ces puits, la santé générale de la population s'est améliorée et le travail des femmes est facilité. L'eau de ces puits est uniquement utilisée pour la boisson afin de tenter de limiter les maladies car l'assistance médicale est quasiment nulle.

  • Programme de soutien à l'élevage. Il s'agit d'une aide aux éleveurs par un système de roulement entre les familles très pauvres : chaque famille obtenant une vache devra ensuite donner la descendance à une autre famille. Une dizaine de vaches a été achetée dans le cadre de ce programme

  • Au fil des années, le manque de terre se fait de plus en plus ressentir, d'autant plus que beaucoup de terre ont été achetées par des familles vietnamiennes nouvellement arrivées sur les hauts plateaux...
    Suite à l'appel des Sedang, nous avons financé l'achat de 2 rizières (2 ares et 2,3 ares). Nous avons également financé les travaux pour convertir une terre en rizière.

  • Suite à plusieurs périodes de sécheresse et au changement climatique, les premiers puits creusés ne sont plus assez profonds et ils sont souvent à secs. Le forage de deux puits de 50 mètres de profondeur, équipé d'une pompe électrique a été réalisé (pour une somme de 1300 euros). Le forage de deux autres puits est prévu.
  • 3 parrains financent actuellement ce programme