ICRA vous informe...
mailing-list
Inscrivez-vous à nos mailing-list! et recevez toutes nos informations sur les peuples autochtones.

Actions urgentes

Soutien aux Amérindiens du Brésil

Au Brésil, les Amérindiens continuent à être victimes d'attaques, de massacres et de toutes sortes de violences et de discriminations, souvent commis en toute impunité. Les gouvernements qui se sont succédés ne se sont pas acquittés de leur obligation de reconnaître pleinement et définitivement les droits des Indiens, notamment le droit à la terre ancestrale.

Au Brésil, les Amérindiens continuent à être victimes d’attaques, de massacres et de toutes sortes de violences et de discriminations, souvent commis en toute impunité. Les gouvernements qui se sont succédés ne se sont pas acquittés de leur obligation de reconnaître pleinement et définitivement les droits des Indiens, notamment le droit à la terre ancestrale.

En 2002 l’élection du président Lula avait suscité de grands espoirs et le manifeste gouvernemental en faveur des Amérindiens, le Commitment to the Indigenous People of Brasil, laissait augurer un avenir meilleur...

Mais depuis 3 ans, la situation des Indiens n’a guère évolué : si certaines avancées ont été réalisées (certains territoires ont été rendus aux communautés... même si la moitié des terres indigènes reste à démarquer), beaucoup d’Amérindiens continuent à souffrir de discriminations, d’attaques violentes, de massacres et de l’impunité quant à ces faits. En plus de cela, ceux auxquels est refusé l’accès à leurs terres ancestrales sont pris sans issue dans la misère et la pauvreté chronique. Dans certains cas, où les terres ont été légalement démarquées, l’Etat bien souvent ne fait rien pour les protéger.

En conformité avec les revendications clairement exprimées par les Amérindiens, nous, soussignés, demandons au gouvernement brésilien :

  • la délimitation et la démarcation effectives de tous les territoires indigènes,
  • la protection des territoires démarqués,
  • l’application des engagements du manifeste gouvernemental de 2002, le Commitment to the Indigenous People of Brasil,
  • la fin de l’impunité dans les affaires ou les crimes perpétrés à l’encontre des Amérindiens en tant que personne ou communauté,
  • le respect et la protection des peuples indigènes isolés, non encore contactés,
  • l’abandon du projet de barrage sur le fleuve Xingu, état du Mato Grosso,
  • la démarcation des terres des Guarani-Kaiowa, état du Mato Grosso du Sud.

Participez à cette pétition en imprimant ce formulaire et en le distribuant tout autour de vous.