il est urgent de se mobiliser."/>
ICRA vous informe...
mailing-list
Inscrivez-vous à nos mailing-list! et recevez toutes nos informations sur les peuples autochtones.

Actions urgentes

Tibet : Soutien au peuple tibétain

Face aux tragiques événements qui se déroulent au Tibet, nous vous demandons de signer la petition mise en ligne par "Avaaz". Devant l'attitude de Pékin qui refuse de prendre en compte les revendications légitimes de la communauté tibétaine de Chine et déploie largement l'armée, il est urgent de se mobiliser.
Dernières nouvelles :

A Lhassa, des moine des trois monastères principaux, Drepung, Sera et Ganden, qui ont mené les premières manifestations le 10 mars, sont enfermés et sont encerclés par la police en tenue de combat . Selon deux témoignages, l’approvisionnement en eau a été coupé et il est difficile d’obtenir de la nourriture. Une liste de noms et maintenant de photos de 19 Tibétains recherchés est diffusée à la télévision locale, dont 2 moines. Les autorités avaient donné l’ordre aux manifestants tibétains de se rendre avant le lundi 17 mars à minuit. Le 19 mars, l’agence officielle Xinhua a rapporté que 170 personnes s’étaient déjà rendues à la police. Ceci n’a pas pu être confirmé par des sources indépendantes.

Des témoignages parlent d’arrestations dans les maisons et dans la rue. Les autorités détiendraient tant de Tibétains qu’ils seraient menottés, jetés à terre et laissés dans la rue jusqu’à l’arrivée des forces de sécurité qui les emmènent ensuite. Une publication spécialisée dans les analyses de la Défense (Kana Intelligence Review), affirme que les principales forces déployées à Lhassa au cours des derniers jours sont des troupes d’élite de l’Armée Populaire de Libération, complétant les troupes de la Police armée .

Les véhicules seraient des T90 APC et T92 appartenant aux forces d’élite et jamais employées par la police armée auparavant. A Lhassa, les principaux immeubles sont bloqués par les militaires chinois. Les occupants sont raflés chaque nuit et les personnes n’appartenant pas à la famille sont arbitrairement arrêtées sous prétexte qu’elles auraient vraisemblablement pris part aux récentes manifestations.

Selon la BBC, une source chinoise, en lien avec les forces de sécurité, rapporte que 600 moines ont été emmenés de nuit, par avions militaires de Lhassa à Chengdu, capitale du Sichuan . Cette affirmation n’a pas pu être vérifiée de manière indépendante. Certaines sources parlent de près de mille arrestations et affirment avoir vu des prisonniers se faire battre en prison.
Nous sommes inquiets que les gens arrêtés soient maltraités. Il y a beaucoup de preuves de torture et de mauvais traitements dans les prisons chinoises”, a déclaré Nicholas Bequelin, de Human Rights Watch à Hong Kong.

Pétition de soutien mise en ligne par Avaaz

Pour les ressortissants français, il existe également une lettre mise en ligne par France Tibet à diffuser largement et envoyer au Ministre des Affaires Etrangères pour lui demander de faire pression sur la Chine.

Les dernières actualités sur le site de France Tibet

Des lumières pour le Tibet

En hommage et soutien au peuple tibétain, chacun est invité partout dans le monde à illuminer ses fenêtres par des lampions ou des bougies tous les jeudis soirs à partir de 20h et cela jusqu'au 8 août, date d'ouverture des JO.