ICRA International

Mouvement de solidarité avec les peuples autochtones. Apolitique et non confessionnelle, totalement indépendante, ICRA s'articule autour de 3 axes :

Défense des droits des Peuples Autochtones :

Diffusion d'informations (magazine IKEWAN, le journal des peuples premiers, site Internet), missions d'enquête, campagnes de pétitions, conférences de presse.

Programmes de terrain :

Mise en place en coordination avec les peuples autochtones de programmes d'aide à l'autosuffisance alimentaire, éducative, sanitaire et médicale.

Action pour la sauvegarde des cultures :

Connaissance, recensement, promotion et sauvegarde des mémoires et cultures autochtones.

ICRA International

est constituée d'un réseau de 250 correspondants autochtones (personnalités ou associations) qui proposent les campagnes et les programmes de terrain. Ils sont soutenus et relayés par les bénévoles et les membres de l'association.

ENGLISH - ESPAÑOL - PORTUGUÊS

Dernières actualités

Crise en Guyane française: La Guyane connaît actuellement une crise exceptionnellement grave.
Oubliés parmi les oubliés, les peuples premiers de ce département français d’Amazonie, souffrent toujours plus du manque de reconnaissance de l’état français comme des autres composantes de la société guyanaise. La culture autochtone est toujours plus laminée par les influences extérieures, les chercheurs d’or illégaux venus du Brésil ou du Surinam, le Prosélytisme religieux, l’inadaptation des lois de la république à l’univers des peuples premiers des forêts comme des régions côtières de la Guyane.

Chaque année, les suicides de jeunes adultes s’ajoutent les uns aux autres, dans de dramatiques proportions, plongeant les communautés dans la tristesse et le désespoir.

Aujourd’hui, André Cognat, plus connu sous le nom d’Antécume, fondateur du village d’Antécume Pata, partage depuis 1963 la vie et la destinée des Wayana . Cette ethnie amérindienne habite depuis toujours les forêts des régions frontalières de la Guyane, du Surinam et du Brésil.
Antécume nous livre ses réflexions sur la crise qui secoue aujourd’hui l’ensemble de la société Guyanaise dans toutes ses composantes et sur la situation des peuples premiers de cette terre française d’Amazonie.
Nous ne pouvons que vous inviter à lire avec attention et à diffuser le plus largement possible ce plaidoyer qui nous est adressé par André Cognat, un témoin exceptionnel qui nous éclaire sur la situation des peuples premiers de Guyane comme de l’ensemble de la société guyanaise. (suite)

Actions Urgentes

Ikewan, le journal des peuples premiers

Retrouvez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter et sur Google+
Livres, films, conférences: blog.anako.com