ICRA vous informe...
mailing-list
Inscrivez-vous à nos mailing-list! et recevez toutes nos informations sur les peuples autochtones.

Programme Naga (Inde) - culture

Contexte

Les Naga habitent les hautes montagnes qui s'étendent de part et d'autre de la frontière Indo-Birmane. Depuis la période coloniale de l'empire des Indes Britanniques cette frontière déchire leur territoire comme une cicatrice jamais refermée et génératrice aujourd'hui encore de conflits entre les Naga et les armées des états qui cherchent à les soumettre, l'Inde et la Birmanie.

Si du côté de l'état du Nagaland, en Inde, la situation est sensiblement meilleure qu'en Birmanie, les problèmes restent très nombreux. Les Naga possèdent en effet un état et un gouvernement jouissant d'une relative autonomie, mais la présence indienne à travers une armée et surtout une police parallèle omniprésentes reste extrêmement pesante pour les trois millions de Naga.

La jeunesse Naga, principalement au sein des principales agglomérations, se trouve sans racine, sans repère et surtout sans avenir. Seules alternatives, la drogue qui arrive en masse de Birmanie voisine ou l'engagement au sein des armées rebelles.

Objectifs

Lors du dernier séjour de Patrick Bernard et de Visier Sanyu début 2005 en terre Naga, les Chakhesang Naga du village de Tatsumi nous ont demandé de les aider à maintenir leurs traditions culturelles.

Nous avons donc décidé de soutenir leur projet de formation d'une trentaine de jeunes les Chakhesang Naga du village de Tatsumi à la littérature orale, aux chants et danses traditionnels. Cet enseignement leur sera transmis par six enseignants, tous anciens de la tribu et qui consacreront six heures par semaine à retransmettre aux jeunes les plus motivés le riche patrimoine culturel et la tradition orale héritée de leurs ancêtres. Les parures traditionnelles, l'artisanat sous toutes ses formes, le chant polyphonique ou de gorge, la symbolique de la riche littérature orale des Chakhesang seront revalorisées auprès des jeunes générations de cette communauté villageoise.

Cette formation se poursuivra pendant deux ans et devrait aboutir à la mise en place d'une dynamique culturelle prête à témoigner au Nagaland mais aussi à l'extérieur du Nagaland de la vigueur et de la richesse extraordinaire du patrimoine de traditions et de culture des tribus Naga. Si cette première expérience s'avère, comme tous l'espèrent, un succès, elle sera étendue à d'autres villages, à d'autres tribus du Nagaland.

Responsables

Patrick Bernard et Visier Sanyu

Partenaire

Notre section suisse a décidé de s'investir dans ce programme.

Réalisations récentes

  • Ce programme a débuté courant 2007. Une somme de 1900 euros (salaires des anciens, frais vestimentaires, etc.) a été tranférée au responsable Naga de ce projet.
  • Le programme s'est poursuit jusqu'en 2010, la somme allouée en 2006 couvrant les frais pour 4 années.